Le Secret du Poids: bilan 2 mois

Je continue toujours à renseigner mon appli, je relis des passages du livre.

Mais je crois que je suis en train de vivre un grand n’importe quoi alimentaire. J’ai du mal à tenir le rythme, je suis trop gourmande en fait. Puis le fait d’avoir commencé très tôt les régimes (vers 15 ans) n’arrange en rien l’état instable de ma motivation.

Je fais un Régime Blues. Comme le Baby Blues, mais version régime.

Dès que je me dis « non là tu ne devrais pas » ou « ce n’est pas raisonnable », j’ai envie de me rouler sous la couette et de bouder. Beaucoup bouder. Je dois avoir un problème de frustration. Encore un à ajouter sur ma liste. Je suis une fille pleine de bons côtés mwhahaha. Avec des bourrelets 😁
Beaucoup de bourrelets. Mais ils sont beaux hein. Quand je les pince ca fait des sourires. Ma vie est trépidente.

Je sais que je devrais être plus raisonnable, me raisonner, avoir un déclic qui me ferait dire wouhooohouuoooHoo you better STOP befoooooore que tu prennes un kilo de plus.

Je sens que la motivation revient parce que de temps en temps, j’ai comme une envie d’aller courir, ou me dépenser. J’attends juste le jour où j’IRAI courir. Parce que pour le moment, je te fais un marathon dans ma tête. Mais avec mes pieds je te fais pas grand chose. Un « coucou » tout au plus.

Je tiens quand même à signaler que mes deux kilos de perdus dès le départ de mon rééquilibrage ne sont pas reviendus :mrgreen: et ça c’est déjà pas mal!

Ma reprise du boulot jouera sans doute en ma faveur aussi. Plus le temps de grignoter entre les repas, ou de manger en cuisinant. Les horaires seront plus stricts, à voir si cela impacte sur la balance.

A bientôt pour la suite de mes (lourdes) aventures 😁

Publicités

Le Secret du Poids: semaine 2

On continue, on lâche rien. On note on note on note. Frénétiquement sur l’appli, les calories mangées dans la journée. Tous les jours.

Et là on se rend compte. Que finalement, les aliments que l’on pensait sans gravités sont comme ta meilleure pote de 6emeB: de faux-amis. Même si ces aliments n’ont pas eu le temps de te dire « amies pour la vie » avant de te planter un couteau dans le dos en trouvant une autre meilleure amie en 5emeD, ils ne sont pas moins des traitres. (J’ai vraiment des soucis dans ma vie moi. Je devrais aller voir un psy? Nan aller, je préfère allonger des lignes, ça me rappelle les heures de colle que je faisais à la place de ma meilleure pote de 6emeB).

Démonstration:
image

Serieux? 120g de pâtes cuites = 138 calories? A-bu-sé!! Et encore, je ne pèse toujours pas (ni le premier soir, ni les autres finalement) donc je prends le grammage (ça se dit non?) automatique de l’appli, parce qu’à vue d’oeil c’est bien la quantité de pâte que j’ai mangé.

Dans le livre, il est bien noté de ne pas over-peser les aliments, sous peine de devenir une hystérique de la calorie. Alors je continue dans le à-peu-près. On va dire que ça m’arrange pas mal aussi 😄

Au niveau du résultat, voici ce que dit mon appli:

image

Traduction: « t’as carrément craqué ton pe-sli aujourd’hui! Demain, une pomme et au lit! »
Je préfère me dire que j’ai voulu rendre hommage au papa des deux crapules, j’ai ingurgité 1985 calories, pile poil son année de naissance. J’ai grave la classe quoi. Ce que je ferais pas pour lui…

Je n’ai toujours pas terminé le livre, pas bien, je vais aller m’auto-correctionner. Il est pourtant bien sur ma table de chevet, faudrait simplement demander à mes paupières de rester ouvertes même après les 15 litres de sable que le marchand me balance dans la tronche après 22 heures. ‘Foiré…

A la semaine prochaine Bande de Crapules.

😈😈😈😈

Le Secret du Poids: semaine 1

Ayéééé j’ai commencéééé!!

Quoi? La lecture du livre « Le Secret du Poids ». J’ai commencé le soir même où je l’ai reçu. Jeudi dernier. Et j’ai également téléchargé l’appli.

Je t’avoue que je l’avais déjà il y a quelques semaines, l’appli. Mais je l’avais desinstallée. Cela m’ennuyait franchement de rentrer tous les jours mes aliments avalés. Peut-être que je sais qu’y en a trop, ou en trop grande quantité, ou de pas bonne qualité. Alors les voir affichés comme ça, ça fait comme un éléctrochoc.
Mais pas un assez fort éléctrochoc encore.
Le fait de devoir remplir quotidiennement le nombre de calories ingurgitées ne me plaît toujours pas, mais cela me permet quand même de mieux comprendre le pourquoi je ne mincis pas. Il faut savoir que je ne pèse pas le premier soir mes aliments. Du coup, je fais des portions « en gros ». Ce qui est bien avec le livre, c’est qu’on approfondi un peu plus la méthode. Même si celle-ci peut paraître simple (on compte le nombre de calories, voilà) le fait d’avoir des exemples, des explications sur la relation entre ce nombre si connu et pourtant peu exploité est intéressant.
J’ai appris le nombre de calories qu’il faut avaler pour prendre 1kg. Ben je ne m’attendais pas à autant. Surtout moi qui a un poids facilement variable (j’ai 2-3 kilos qui viennent et partent au gré des jours, du temps, des mojitos).

Je suis encore en cours de lecture, car il est vrai qu’il est quand même difficile à lire (je parle pour moi). Je trouve qu’il a beaucoup de redondance au départ, essayer de trouver des synonymes à « calories » devient vite compliqué, donc on n’y échappe pas! Mais la lecture se fait intéressante au fil des pages. Donc je vais continuer, j’espère que j’aurais fini avant le prochain bilan, pour la semaine 2.

Par rapport à l’appli, même si j’ai du mal (je radote je sais) à noter chaque jour les aliments que je mange, voire les ingrédients, car quand on ne trouve pas un plat, faut décortiquer, elle est bien faite, colorée, personnalisable! Mais voilà, faut tout tout noter. Exemple: pommes de terre sautées avec fromage blanc aux herbes. Deux aliments. Doit y avoir de meilleurs exemples mais rien ne me vient.
Puis le fait de devoir trouver sur l’emballage le nombre de calories aux 100 grammes…on va dire que je vais finir par m’y faire! Mais à J+1 semaine, je ne m’y fais pas encore!

Voici un aperçu de l’appli:
image

image

image
image

Tu noteras que la chrononutrition ne fait plus vraiment partie de ma vie…Je vais tenter de m’y remettre rapidement. Je pense qu’il faut que je réduise la perte de poids totale que je vise pour que l’objectif soit plus réaliste. Cela me permettra sûrement d’atteindre mes objectifs par paliers (c’est beau quand c’est écrit hein? Dans la pratique c’est autre chose!)

Psssst…j’ai un secret. Le Secret Du Poids

Alors pour être honnête, jusqu’à présent, j’avais surtout le secret de la prise de poids. Suffit de bouffer. D’être gourmande. Et là hop, ton compteur calorique s’affole, et en même pas un an, tu peux te la jouer Loana.

Du coup, quand j’ai vu le concept du « Secret du Poids », je me suis dit, aller, tentons!

Comme tu le sais, je suis en ce moment la Chrononutrition (si tu le sais! Ici!), du coup, j’ai décidé d’associer ces deux méthodes pour faire un COMBO REGIME DE OUF que les plus grandes stars vont bientôt m’envier.

Je vais lire ce livre:

image

*livre offert par la marque
Télécharger l’appli gratuite du même nom.
Et vogue la galère! On va dégommer du bourrelet et expulser du gras. On va compter les calories et tenter de retrouver un corps qui ressemble plus à un « i » qu’à un « o ».

Qui me suit? Objectif maillot de bain 2018.

C’est décidé! Je régime.

Enfin non je mange différemment plutôt. Je t’ai déjà expliqué dans un autre billet (là https://lamamandesdeuxcrapules.wordpress.com/2015/03/27/mon-meilleur-ennemi-le-regime/?preview=true) que le mot régime me donne envie de manger.

Donc j’ai décidé de procéder à un rééquilibrage alimentaire. Et pour cela, j’ai choisi la

CHRONONUTRITION

Il s’agit simplement de manger les aliments dont le corps a besoin, au bon moment. Dit comme ça, ça paraît simple, et surtout, ça ne ressemble pas au mot-que-l’on-ne-doit-pas-prononcer.

Le changement c’est maintenant

Petit déjeuner:
Fromage + pain + beurre. Boisson chaude sans sucre ni lait.
Remarques: là où certains ne pourraient pas imaginer manger du bouche-qui-pue dès le matin, moi, ça ne me gêne pas. Bon, ne demande pas l’avis de mes collègues hein. Mais j’aime trop le fromage, et en manger le matin me convient. Je n’irai pas jusqu’à tremper ma tartine dans le café faut pas pousser. De plus, le matin, le corps a besoin de gras, et comme mon second prénom l’indique très bien, LeGrasCestLaVie.

Entre 4 à 6h après, vient le…
Déjeuner:
Facile à retenir, un plat unique. Viande ou poisson + féculents, légumes peut-être.
Pas d’entrée, pas de sortie dessert.
Alors là j’avoue ne pas trop faire gaffe aux quantités, déjà qu’on me prive de mon royal repas, bah je vais bouffer du riz à en faire pâlir un Viet’, des pâtes à en faire rougir un Rital 🙂 parce qu’en plus il faut tenir jusqu’au…

Goûter:
Il est obligatoire (c’est ça qu’c’est bon) et là, alors LÀ!!
À 30 grammes de chocolat Noir, tu as droit! (‘tain Maître Yoda, bouge de mon corps!)
+ un fruit ou une compote ou un jus de fruit + des oeli…nan hummm…oléa…toujours pas! Hum huuuuum ioleulahiiiihouuu bref des noisettes, amandes…
Sugar Time!!! Il est 16h (ou 17h, selon l’heure à laquelle tu as mangé ton dej’) et ton corps veut du Sucre!! Et toi aussi! Ta tête, ton bidou, ta bouche veut du Suc’. Hé bah aller vas-y!
Astuce: (ouais j’ai une astuce) j’ai découvert le chocolat « l’Atelier » de Nestlé…mélange de chocolat + fruit sec + oeligea machin! Nickel. Pour moi qui n’aime pas les fruits secs en plus (pourtant ça fait 10 ans que je suis avec un fruit sec, bref :)) je trouve le compromis sympa. Puis ce sont de gros morceaux, un peu comme des lingots bombés. Sinon y’a aussi une tuerie de chocolat noir de Côte d’Or, que j’ai découvert également grâce à ce régime mode d’alimentation.

Dîner:
Y’en a pas. Fini, on ferme, « prends ton manteau on s’en va ». Sauf si tu as vraiment faim, là, tu peux manger de la viande maigre et des légumes. C’est le seul repas non obligatoire de la journée.

En fait, il reconstitue bien l’adâge (je ne parle pas du BoysBand)
« Comme un Prince le matin, comme un pauvre le soir ». D’ailleurs, c’est même le résumé de la vie de mon compte en banque ça aussi, si on regarde bien.

Bonus: comme tout programme alimentaire, la carotte, c’est le Batman Joker. Et y’en a 2 à consommer par semaine, alors en avant Guingamp!

Oui mais, est-ce que ça marche?
Pour le moment, et en faisant pourtant de sacrés écarts, j’ai perdu 2,8kg, sachant que j’ai commencé il y a 3 semaines.

Alors je sais que perdre du poids rapidement, c’est pas forcément bien, mais pour moi, si les effets ne se voient pas rapidement, je lâche vite prise. Du coup, je continue sur ma lancée, objectif mariage-du-beau-frère en septembre en vue, et j’ai pas envie de ressembler à une grosse meringue. Une grosse profiterole non plus. On va dire que si ça continue comme ça, au mieux je ressemblerai à une grosse bouteille d’Orangina (merci à mes racines ritales, le gros cul je l’ai bien reçu).

A bientôt pour un nouveau bilan 🙂

Ps: et dire que si je mesurais 1m80 je serais trop mince…la vie est mal faite.