Entrer dans le monde de la lecture avec la méthode des Alphas

146593

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de la méthode des Alphas pour apprendre à lire, si ce n’est pas le cas, viendez par là, je vous montre!

Cette méthode a été créée par deux spécialistes, l’une en remédiation du langage écrit, l’autre en psychologie cognitive. Pas besoin de rentrer dans les détails, ces deux-là s’y connaissent 😉

Les Alphas permettent de découvrir par le jeu via la méthode syllabique. Ces deux paramètres font la réussite de ce système. On joue, et on comprend que les mots dits à l’oral ont une forme à l’écrit. Ce qui paraît évident pour nous adultes, mais qui ne l’est pas du tout pour les petits. Ceci est une grande découverte, et vous allez voir que cela va très vite.

 

Mes petites Crapules se sont emparées du coffret fraîchement acheté (je ne suis pas partenaire avec la marque), et se sont appropriées les lettres très rapidement. Il faut dire que tout est fait pour attirer la Crapule.

Chaque lettre est un personnage et l’histoire pourrait être celle de n’importe qu’elle Crapule, puisque le protagoniste est un enfant qui ne sait pas lire, dans une ville qui subit une panne générale. L’enfant s’ennuie donc, et c’est à ce moment-là qu’arrive un personnage qui va lui faire découvrir le monde des Alphas.

Histoire pas très recherchée, mais le mieux étant l’ennemi du bien, il vallait mieux faire simple et efficace que complexe et incompréhensible. A ce niveau-là c’est gagné.

Le coffret que je me suis procuré chez Oxybul Eveil et Jeux réunit le DVD, le livre, le guide du parent ainsi que 28 lettres à l’éfigie de chaque personnage. Pourquoi 28? Car ont été rajoutés le « CH » et le « é ».

Il faut savoir que cette méthode a été développée en premier lieu pour les enfants « dys », avec des difficultés d’apprentissage de la lecture. Elle a fait ses preuves, et est maintenant accessible à tous, tant elle est efficace. Dans certaines (bonnes) écoles, les Alphas sont enseignés par les professeurs. Et la méthode syllabique généralement est pratiquée dans la plupart des écoles, même Montessori.

Mes Crapules (3 et 4 ans pour rappel) se sont amusées à chercher les lettres qu’elles connaissaient déjà. Elles sont en petite et moyenne section d’une école publique, et sont familières avec les lettres de par les activités du matin, mises en place par leur instit’, notament l’exercice consistant à associer leur photo à leur prénom, ou à repérer leur préniom parmi celui des autres et à l’aimanter sur un tableau afin de signaler leur présence. Elles sont encore petites pour apprendre à lire complètement, mais je souhaitais leur trouver des exercices de complément en activité pour le week-end. Et c’est pour ça que je me suis tournée vers les Alphas.

Vous trouverez plein de vidéos sur YouTube, des histoires axées sur certains personnages, afin de compléter toujours plus votre panoplie de connaissance autour de ce large monde.

Le coffret que j’ai pris est celui-ci, je l’ai pris aux Halles de Strasbourg pour celles/ceux qui connaissent, et le vendeur est un spécialiste de la méthode, il l’a utilisée pour sa fille, et a demandé à ce que le magasin référence une gamme de produits parce qu’il est convaincu de la méthode. C’est un super spécialiste, c’est toujours bon d’en trouver!

Nous avons également un jeu de cartes, qui nous a été prêté par une super collègue adepte aussi.

 

Mes petites Crapules sont très douées pour retenir le nom des lettres (qui n’est pas le son des lettres telles que nous les apprenons mais qui est le nom du personnage rattaché, comme par exemple F, qui est une FFFFusée). Depuis la découverte des lettres il y a une semaine, Maxi Crapule repère certaines lettres dans les histoires du soir. Il n’était pas très interessé par les mots jusqu’alors. Mini Crapulette s’amuse à trouver les lettres qui l’interesse un peu partout, souvent celles de son prénom, ou alors le « M » de maman, elle a même remarqué seule que le « W » était l’inverse du « M ».

En conclusion, une méthode douce pour commencer l’apprentissage de la lecture, et donner envie aux Crapules de découvrir le monde des livres, et d’en être tous les jours plus les acteurs.

Je vous en dirai plus au fil des mois qui vont suivre, pour le moment, on reste très légers sur la méthode, le but n’est pas qu’elles acquièrent la lecture en 2 semaines. Simplement d’appréhender mieux le système.

Et vous, quand commencez-vous?

 

Publicités