Petit point sur mon éducation positive

Cela fait plusieurs mois, depuis que je ressens le besoin de mettre des limites, de guider mon petit homme (et bien sûr ma ptite princesse), que je me concentre sur une education positive, bienveillante et constructive.

A l’aide de précieuses lectures (Filliozat, Guegen, Gordon…) mais aussi de pages Facebook (Alternative Montessori, Maman Mammouth, MamanYoupie…), je me renseigne et pioche les conseils éducatifs à droite à gauche.

Dans un de mes premiers articles concernant mon mode d’éducation, j’avais dit que je serais honnête et transparente en indiquant « ce que je garde et ce que je jette ».

Je tiens à donner mon point de vue concernant un débat qui va sûrement s’amplifier au fur et à mesure de l’approche de la date fatidique: Noël. Il s’avère que le mode éducatif que j’ai choisi, attribue une grande place au respect de l’enfant. Ce que je cautionne totalement. J’adhère, je signe, je valide. Cependant, je ne pense pas que ce serait se moquer de mon enfant que de lui faire croire au Père Noël. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Mentir à son enfant. Se rire de lui.

Personnellement, j’ai cru longtemps au Père Noël, c’est vers le collège que je me disais « bon ok, peut-être qu’il n’existe pas ». J’suis longue à la détente. C’est mon côté blond du cheveux qui ressort. En attendant, je ne me suis pas sentie trahie par ce « mensonge » que des adultes responsables m’ont fait avalé des années durant. Et je n’aime pas cette idée qui mettrait en porte-à-faux le parent vis-à-vis de son enfant concernant l’invention de ce personnage. Le Père Noël est pour moi une image, un imaginaire, qui fait quelque part rêver l’enfant. Il fait partie de la magie de Noël (pour ma part, toujours). Je ne pense pas non plus que ce serait un manque de respect envers mon enfant que de lui faire croire en ce personnage. Franchement, je ne me dis pas « haha qu’est ce qu’il est bête, il croit ce qu’on lui dit mwhahahahaha »…

Un moment donné, il faut aussi se poser les bonnes questions, celles qui mettent vraiment le respect, la dignité, la personnalité de l’enfant en jeu, et celles que l’on voit de nos yeux d’adultes, et pour lesquelles on se prend trop la tête. C’est un peu mon coup de gueule du jour, parce que je e veux pas suivre tête baissée une méthode, quand bien même elle me semble idéale, je mets tout de même quelques reserves ici et là. Ceci n’engage que moi bien sûr. C’est ma façon de voir les choses, et aussi d’adapter la méthode en fonction de mes propres valeurs.

Nous allons vivre notre troisième Noël à 3 et le second à 4. Maxi Crapule se rend mieux compte de ce que cela représente, nous verrons comment cela se passera. Je ne sais pas vraiment encore comment lui présenter la chose, lui dire, lui en parler? Peut-être à travers des dessins, Maxi Crapule adore dessiner. Ou des livres du soir. Nous lisons depuis au moins 1 mois « Barbapapa fête Noël », mais il n’est pas fait mention du Barbu. Je ne sais pas non plus si son parrain ira jusqu’à se déguiser en Père Noël. Je ne sais pas si cest vraiment utile, d’autant que les enfants ont souvent peur du déguisement. Je me rappelle très bien de mon père dans cet accoutrement, et ça, ok je ne suis pas pour pousser le vice aussi loin. Il faut que cela reste un personnage imaginaire (et là, le parrain se dit « ouf »). Oui je construis ma réflexion en écrivant ce billet 🙂 J’espère que tu me suis toi qui me lit.

Cela dit, je m’applique toujours à veiller au bien-être de mes tout-petits, malgré ma reprise de poste au sein de mon entreprise. Je tente de trouver un bel équilibre entre le temps passé au travail et les heures grapillées autour de ces journées, et bien évidemment de mes longs week-end. Passer du temps de qualité avec eux. Leur consacrer le temps maximum pour constamment remplir leur réservoir de bonheur. C’est ma mission. Et je l’accepte. Et ce billet ne se détruira pas dans 5 secondes 😁 Je parlerai bientôt de ma reprise et de comment je m’organise avec un emploi du temps serré.

En attendant, je vais commencer la liste de Noël des petits, et on fera même un sapin ensemble, la folie quoi!

Et toi, quel est ton point de vue sur le Père Noël? (Attention: je ne suis pas responsable de la non-distribution de tes cadeaux si tu dis du mal de lui. Na)

Publicités

4 réflexions sur “Petit point sur mon éducation positive

  1. J’ai un avis assez arrêté sur le sujet, pas à cause de ces théories, mais à cause de souvenirs d’enfance justement… Lorsque j’ai su que le père Noël n’existait pas via une copine à l’école, j’ai posé des questions à mes parents en connaissant la réponse et… j’ai constaté qu’ils me mentaient. Ca m’a vraiment marquée car c’était la première fois et je les prenais en flagrant délit.
    Alors c’est vrai, ils auraient sans doute dû, dès ces premières questions, dire la vérité. Mais disons que moi ça m’a « vaccinée » et que je me suis promise vraiment depuis l’enfance – je sais ça parait bizarre – que je ne parlerai pas du père Noël à mes enfants et leur dirai toujours la vérité à ce sujet.

    Aimé par 1 personne

    • Je te comprends, ma maman a eu le même vécu que toi, elle a été très déçue d’apprendre la verité…je pense néanmoins qu’il faut prendre des pincettes avec ça. Il y a mensonge et mensonge…en tant que parents, ça nous arrange bien de temps en temps de « mentir », ou d’arranger la verité avec certaines choses. J’ai pas d’exemple qui me vient (trop h.s. lol) mais je trouve que le mensonge du Père Noël à petite dose ne peut pas faire de mal…je pense aussi que quand la verité se sait, il ne faut pas insister et dévoiler le petit secret rapidement. Parce qu’effectivement il ne faut pas inverser l’effet, et montrer à l’enfant que l’adulte peut lui mentir. Mais encore une fois, je pense que ce sont nos yeux d’adultes qui jugent et faussent le raisonnement. Comme dit, je ne pousserai pas la chose jusqu’au déguisement, mais je parlerai de la magie de noël et du papa-noël autant que les elfes ou les rennes.

      J'aime

  2. Bonjour

    Je viens de découvrir votre blog et j’adore. je suis maman de 3 garçons âges de 9 ans et demi, 7 ans et 5 ans. Je m’intéresse depuis très peu de temps à la bienveillance mains je suis loin d’être au point malgré les livres… ( les mauvaisesurprise habitudes ont la vie dure) et je voulais vous remercier pour les conseils que vous donner à travers votre expérience.
    Pour moi je laisse mes loulous y croire par contre ce n’est pas lui qui vient distribuer en  » chaire et os » leurs cadeaux. Mais La magie de Noël est le plus important à mes yeux. 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s