C’est le Jour 1, celui qu’on retieeeeent

Jour de captivité numéro 1 ➡ fait!

Ma première journée de boulot s’est bien passée! J’ai été choyée de partout par mes collègues en or 😍
Des sms depuis hier et des « welcome back », des bisous et des presque-roulage-de-pelle, des sourires et des « t’es qui toi déjà? » (Bah oui ya eu des nouveaux entre temps)

Au final, je me suis sentie comme chez moi, comme si j’étais partie hier mais que je m’étais prise une grosse porte de wc dans la tête: amnésie totale ou partielle sur certains points, mais aussi automatismes retrouvés sur d’autres points. Le téléphone sonne et je réponds à mes clients que j’avais laissé il y a 2 ans. J’ai même osé un « bisous » en raccrochant à une cliente avec laquelle je m’entendais bien à l’époque. Là elle me prend pour une folle. Normal.

On m’avait dit  » tu verras ça fait du bien de parler autre chose que de bébé ». Alors à ce sujet, non ça ne me fait pas « du bien ». Si j’avais pu rester avec mes Crapules deux ans de plus je l’aurais fait. Parce que j’aime être maman et que ça me remplit de bonheur (prout). Ce qui me plaît en revanche, c’est le fait de me sentir utile dans autre chose, et de me rappeler que je sais bien faire mon boulot. Enfin j’espère.

Je sais aussi que mes Ptites Crapules sont bien à la crèche. Malgré le grand n’importe quoi d’hier matin…où une maman est arrivée au moment où je laissais mes Crapules, complètement affolée d’avoir égaré son téléphone portable. C’est pas comme si elle habitait la tour en face…bref, les petits ont été totalement relayés au second plan, attente de 5 bonnes minutes entourés de gens stressés par cette ô combien malheureuse perte de portable…j’étais dégoûtée. Tout ça pour qu’elle le retrouve dans un des tiroirs de la crèche.
Cela ne s’est apparemment pas reproduit. Ouf. Manquerait plus que ça.

Ce soir, je n’ai pas ressenti de « je t’en veux » de la part de mes bébés. J’ai eu un câlin de Mini Crapulette qui a fini par s’endormir en tétant vers 19h. Et Maxi Crapule a passé un moment avec moi pour mettre son pyjama, brosser les dents et hop au lit. Un petit « aurevoir » de la main après l’histoire (expédiée en 1min top chrono, et c’est pas faute de vouloir tout lui lire, c’est LUI qui me ferme le livre et me demande de le ranger!!), on éteint la lumière étoile ikéa qui veille sur eux et bonne nuit tout le monde je vais aller faire la baleine échouée jusqu’à demain!

Demain, ce sera le jour 2, celui qu’on retient pas. Prouuut.

Publicités

3 réflexions sur “C’est le Jour 1, celui qu’on retieeeeent

  1. Yeaaaaaaaaaah!!!! Je te sens plutôt contente d’avoir repris le boulot non? Bon, bien sûr, quand la routine sera de nouveau là, ça sera moins jovial…Tu bosses dans quel domaine? (tu me l’as ptet déjà dit, et j’ai oublié, oui j’ai une mémoire d’huître).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s