Une place au soleil

Je t’ai déjà dit que j’en avais ras le pompon? Nan? Bah j’te le dis! Nan mais zut flûte flex à la fin!!

Le monde de la blogosphère, y a 6 mois, je ne connaissais pas. Aujourd’hui je me rends compte à quel point il est similaire au monde du travail. À un monde du travail à 95% féminin.

Ouais la loose.

Parce que se tirer dans les pattes, les nanas, elles sont championnes.
Puis surtout respecter la loi du « premier arrivé »: j’étais là avant toi, va pas falloir que tu me marches sur les doigts-de-pieds-vernis.

Je ne pensais vraiment pas que ce serait comme ça.

Des blogueuses que je suivais avant d’être moi-même blogueuse, et qui se révèlent être de vrais requins. Plutôt que de s’entraider, créent des « clans » afin de bien montrer qui c’est le patron.

Clairement, j’ai dit stop. Je ne les suis plus. Je ne vais pas rentrer dans leur jeu que j’trouve tellement mesquin.

Sont-elles comme ça dans la vraie vie? J’en doute! Savent-elles comment je suis moi? À peine! Je ne montre que ce que je veux. Tout n’est qu’une question de choix de thèmes que l’on veut bien aborder, de photos que l’on veut bien montrer, de débats que l’on veut bien créer.

J’avais entendu un jour un chanteur très connu (tellement que je ne sais plus qui c’est) dire qu’on pouvait tous avoir notre place au soleil. (Khaled peut-être?)
Bon ok, il parlait du domaine de la chanson, mais ça peut clairement s’appliquer dans tous les domaines non?

Comment ça, je suis folle? Enfin je veux dire, oui je suis folle, mais je vois pas le rapport là.
Je suis surtout très naïve. Ça oui. J’ai toujours envie de croire qu’il y a des gens bons – beurre (Jean Legain, humoriste), et quand je m’aperçois que c’est l’jeu ma pauv’Lucette, trop tard pour moi. Je ne vois rien venir et baaam.

Heureusement, dans le monde virtuellement-réel des mamans blogueuses, y’en a des super chouettes que je sur-over-kiffe. Qui ne cherchent pas le débat à tout prix, pour s’en offusquer ensuite. Qui affichent clairement leur point de vue sans en dénigrer un autre. Oui oui, ça existe.
De Hysterikfamily à MamanYoupie en passant par HappyMother, Le Bizarre Bazar de Mamartizane ou Un Enième Blog de Maman…Des connus, des moins connus, peu importe! Elles font des articles de qualité, nous partagent des moments de vie, nous dévoilent des secrets de mamans, bref, tout ce qui fait que je les suis et que je continuerai à les suivre.

J’en ai un peu ras la casquette de voir s’étaler de faux-débats par-ci par-là, par des blogueuses « influentes » qui essayent simplement de rallier le plus grand nombre à leur cause.

Maintenant que je suis l’ennemi Numéro1 de la blogosphère maternelle, je vais aussi te dire que j’en ai ras-la-couche de passer pour celle que l’on peut berner sous pretexte que j’ai un tempérament « facile ». Je n’aime pas les conflits, fais toujours tout pour ne pas en créer, essaye de voir le truc positif même quand y’en a pas. Alors quand on me prend pour une Moldue (on sent la fille qui a grandit avec Harry, et pas celui du haricot), ça me brouille le cerveau, ça fait tchhh zboing pouffff. Après ça me gratte, je tourne trois fois sur moi-même et grrrr…ça m’énèèèèrve comme Helmut!!!

Bon voilà. Maintenant que les choses sont dites, pas forcément claires, mais pas grave, je me comprends, je tiens à dire qu’y a quand même une chose qui réunit TOUTES les blogueuses de la blogosphère du monde « www » et de l’univers des Bogdanov:

Le Mojito

Sur ce, belle soirée!

Publicités

16 réflexions sur “Une place au soleil

  1. Pingback: Résumé de l’année 2015 | la maman des deux crapules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s