Je connais des incrustes

Alors moi je connais des incrustes, qui entrent chez toi et n’en sortent que très très rarement.

Des noms! Des noms!

Alors laisse moi te présenter Mme Fatigue, qui se glisse sournoisement dans tes draps et qui va même flirter avec ton mec! Incroyable mais vrai…Une vraie plaie. Et une fois installée, pour la déloger, c’est mission impossible. Elle est là, elle y reste. Salope.

Mais faut savoir qu’en plus c’est une fouteuse de merde. Elle adoooore provoquer d’énormes disputes. Notamment avec Mlle Patience et Mr Amour. Ces deux-là s’entendent bien en général.

Mlle Patience, elle est jeune, belle, zen. Elle avait pourtant mis du temps à arriver. Et à son arrivée, tout le monde la félicitait. Elle est toujours là au bon moment. Sa sérénité et sa droiture font des envieux. C’est sûrement pour ça que Mme Fatigue la jalouse.

Mr Amour, lui, était là depuis le départ. Mais il a évolué. Il n’est plus comme au début. Il était pimpant, chétif, farouche, flamboyant. Maintenant, il apparaît et disparaît aussi vite que les liégeois au chocolat dans le frigo. Hop, j’suis là! Et hop, j’suis plus là! Faut le suivre, il court partout. Des fois même il se barre. Et il a parfois du mal à revenir. Avec l’âge, il lui faut du temps.

Mme Fatigue amène ses copines, Mme Colère et Mme Fâchée. Elles font la fête n’importe où et n’importe quand. Une belle bande de vipères. Car là où elles passent, la plupart trépassent. Mlle Patience y a déjà laissé des plumes. Elle se fait rare dorénavant. Quant à Mr Amour, lui aussi a pâti de leurs arrivées. Elles lui ont fait la vie dure. Il se fait discret, même s’il n’est jamais loin. On l’entend à peine. Un pet de mouche.

Mon histoire, c’est l’histoire du temps qui passe. Alors heureusement que Mme Raison n’est jamais loin. Elle est en quelque sorte la gardienne de tous ces petits personnages. Elle leur fait se rappeler que même si Mmes Fatigue, Colère et Fâchée rôdent comme des vautours, Mlle Patience et Mr Amour triompheront. Parce que ce sont toujours les gentils qui gagnent.

PS: Je t’aime.

Publicités

5 réflexions sur “Je connais des incrustes

  1. Pingback: Résumé de l’année 2015 | la maman des deux crapules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s